ADECA nomme Elaine J. Fincannon comme nouvelle directrice adjointe TURBICLEANER accessoires auto


Le sénateur américain Richard Shelby a annoncé lundi que le Corps des ingénieurs de l’armée américaine a alloué 274 300 000 $ au port de Mobile dans son plan de travail pour l’exercice 2020 (FY2020), fournissant officiellement les ressources pour draguer le premier port de l’Alabama. Le financement – qui représente la pleine part fédérale du coût du projet – permettra d’amorcer et d’achever la construction de l’approfondissement et de l’élargissement du canal de navigation. Après les étapes préliminaires requises, la construction devrait commencer vers la fin de l’année.

«Aujourd’hui marque un moment historique et une victoire pour Mobile et tout l’état de l’Alabama. Au cours de la dernière décennie, j’ai plaidé pour l’approfondissement et l’élargissement du port de Mobile », a déclaré le sénateur Shelby. «L’achèvement de ce projet de transformation devrait freiner une croissance économique incommensurable et positionnera l’Alabama et la région de la côte du golfe pour le succès des générations à venir. Je suis reconnaissant au Army Corps of Engineers d’avoir alloué la totalité de la part fédérale du coût du projet et à l’État de l’Alabama d’avoir fourni les fonds de contrepartie requis. J’attends avec impatience son achèvement et l’impact qui en résultera. »

Jimmy Lyons, directeur et chef de la direction a déclaré. «Le sénateur Richard Shelby comprend clairement la valeur économique des ports maritimes. Son leadership dans la prestation d’un programme innovant et efficace pour approfondir et élargir le seul port maritime de l’Alabama change la donne. Nous sommes extrêmement reconnaissants pour son leadership. Ce programme novateur génère des gains d’efficacité dans le programme de travaux de génie civil du Corps, affirme la valeur de notre projet pour l’État et la nation et fournit le financement fédéral pour achever notre projet beaucoup plus rapidement que prévu. »

En décembre 2019, le projet de loi de crédits pour le développement de l’énergie et de l’eau pour l’exercice 2020 a été promulgué dans le cadre de H.R.1865 et comprenait un nouveau programme régional de démonstration de dragage pour la côte centrale du golfe. Le programme, administré par le Corps, a été créé pour explorer des moyens innovants d’exécuter le dragage de manière logique et séquentielle afin de rechercher des gains d’efficacité et des économies de coûts et de minimiser les perturbations des exigences critiques de dragage de construction et d’entretien à travers le pays. Aujourd’hui, le Corps a officiellement publié son plan de travail pour l’exercice 2020, annonçant le financement du port de Mobile et d’autres projets admissibles.

La construction comprendra l’expansion du port de Mobile à partir de ses dimensions actuelles – 45 pieds de profondeur et 400 pieds de large – en approfondissant les canaux existants de Bar, Bay et River de cinq pieds jusqu’à une profondeur de projet de 50 pieds. Cela comprendra des profondeurs supplémentaires pour les marées de houle, une maintenance avancée et une profondeur excessive autorisée pour le dragage. Après la construction, les profondeurs totales des canaux Bar, Bay et River seront respectivement de 56, 54 et 54 pieds. Le projet comprend également l’élargissement du chenal Bay de 100 pieds sur trois milles marins.

Le port de Mobile est l’un des ports maritimes à conteneurs dont la croissance est la plus rapide au pays et a un impact économique de 22,4 milliards de dollars. Le projet de construction du canal du port, qui permettra d’expédier et de vendre plus de marchandises via Mobile, est financé par une répartition de 75% de fonds fédéraux et de 25% de fonds parrainés par l’État. Grâce à une loi fédérale, le sénateur Shelby a augmenté la part de financement du gouvernement fédéral pour les ports à fort tirant d’eau de 50% à 75%.

Publicité

Laisser un commentaire